Le défi de l’innovation dans le solaire

Helios_in_flight-750x356

Malgré la baisse de la demande que connaît actuellement le secteur photovoltaïque, les institutions et universités continuent d’investir dans la recherche dans le secteur des technologies solaires. Une course à la performance s’est engagée, avec l’objectif de parvenir à des technologies plus efficaces, de plus hauts rendements et des innovations, pour une production d’électricité verte plus ambitieuse que jamais.
Nous présentons ici quelques unes des innovations les plus prometteuses qui, dans un futur proche ou lointain, arriveront sur le marché et permettront d’optimiser au quotidien nos pratiques respectueuses de l’environnement.

Le spray photovoltaïque

L’Université de Toronto et l’institut de recAerosol-300x225-300x225herche d’Illan Kramer,ainsi que l‘Université de Sheffield en coopération avec d’autres labos de recherche se sont intéressés à développement d’un spray qui pourrait révolutionner la technologie photovoltaïque.L’objectif : transformer n’importe quelle surface en un film photovoltaïque par la simple application de ce spray spécifique sur la surface.

Pour parvenir à cet exploit,  les chercheurs ont dû à la fois se plonger dans le micro monde des cellules solaires, mais aussi étudier l’utilisation de minéraux semi-conducteurs comme la pérovskite.

Avec un peu d’imagination, cet aérosol serait capable de transformer les façades de maisons, les autoroutes ou les avions en surfaces photovoltaïques sans représenter un danger pour l’environnement.

 

Les cellules photovoltaïques

Celle-fotovoltaiche-300x279-300x279L’un des secteurs suscitant le plus d’espoirs est le développement de cellules photovoltaïques innovantes. Tous les regards sont actuellement tournés vers l’optimisation de la transmission del’énergie solaire de la cellule photovoltaïque vers une batterie externe. L’Université d’Etat de l’Ohio entend à cet égard breveter une solution permettant l’intégration de batteries directement à l’intérieur des cellules photovoltaïques. La clé de cette innovation se trouve dans le lien entre le lithium et les particules d’oxygène : l’air injecté dans la cellule photovoltaïque activerait les ions de lithium et permettrait de stocker les électrons chargés d’énergie solaire.

 

Les modules solaires de l’avenir

WAACS et Global Solar Energy ont développé au cours des derniers mois des modules photovoltaïques flexibles et pouvant s’adapter parfaitement à des contraintes logistiques ou techniques, du fait de son petit poids et de sa maniabilité qui laissent envisager une grande diversité de domaines d’application.

WAACS-ROLLABLE-SOLAR-CHARGER-MAX-e1423739501650-300x144-300x144

Déroulables, ces modules photovoltaïques de pocheoffrent un confort d’utilisation énorme, par exemple pour la recharge de téléphones et autres terminaux mobiles. C’est avant tout la flexibilité et le fait que cette source d’énergie renouvelable soit totalement indépendante d’une surface rigide, qui constitue le grand plus de cette technologie d’avenir. Des prototypes d’une longueur de six mètres ont d’ores et déjà été testés et remporté un franc succès.

D’autres secteurs de recherche se concentrent quant à eux sur l’application de pyrite, un minéral sulfuré, susceptible de réduire drastiquement les coûts de fabrication des modules et de permettre le développement de modules auto-nettoyants. Les premiers résultats des test conduits par l’Université de Boston confirment en effet la capacité de ce matériau à éliminer 90% des impuretés des modules photovoltaïques.

 

Coline Jégoux

Country Manager France @Milk the Sun, Berlin

No Comments

Leave a Comment

Hier Kommentar schreiben!


Vendez vos installations phtovoltaiques